Système de navigation : barre à roue ou barre franche ?

Posté dans Transport


Faire un choix entre une barre franche et une barre à roue, c’est faire un choix entre deux manières de naviguer. Chaque système possède ses atouts et limites. C’est généralement lorsqu’on arrive sur des longueurs de voiliers au-delà de 10 mètres qu’on se pose la question. Dans cet article, nous allons vous aider à faire votre choix entre une barre à roue et une barre franche.

Gros plan sur la barre à roue

Si vous en êtes à vos débuts dans le domaine de la navigation, la barre à roue représente le système le plus facile pour apprendre à barrer. Si vous voulez virer à bâbord, il suffit de tourner le volant du bateau à gauche, si vous voulez virer tribord, vous n’avez qu’à faire l’inverse. Il n’y a rien de bien difficile. Sur ce site, vous pouvez trouver plusieurs types de barre à roue. Son confort sur de longues navigations fait aussi le bonheur de certains navigateurs au long court. En effet, une barre à roue vous offre la possibilité de naviguer debout, assise, sous le vent ou au vent. Par ailleurs, vous n’avez pas à faire trop d’efforts pour les mouvements démultipliés.

Focus sur la barre franche

Sur les bateaux de moins de 9 mètres, la barre franche est systématique et peut être indispensable sur des unités qui vont jusqu’à 10 mètres et plus. En navigation, elle offre un grand confort tout en prenant moins de place dans le cockpit. Cependant, un non-initié aura l’impression que son utilisation est moins naturelle qu’une barre à roue.